Rechercher
  • Valerie Leblanc, sexologue et psychothérapeute

L'ère du temps

Mis à jour : avr. 26


Tout semble aller à pleine vitesse de nos jours. Que ce soit la prochaine remise de dossier au bureau ou la nouvelle technologie disponible. Nous passons si souvent d’une chose à une autre que nous oublions parfois de nous arrêter pour contempler l’instant présent. Dans divers domaines nous pourrions dire que nous sommes productifs, mais dans le domaine des relations interpersonnelles ou même dans le rapport à soi-même il est essentiel de s’éloigner un peu du « faire » pour se laisser tout simplement « être ». Cela peut s’effectuer par des temps d’arrêt, un peu de temps pour faire de l’introspection. C’est ainsi que nous prenons le pouvoir sur nous-mêmes et que nous pouvons grandir et évoluer.

Parfois les gens viennent en consultation avec un sentiment d’urgence. Comme si d’un coup de baguette magique, je pouvais en une seule rencontre, les libérer du poids des difficultés qu’ils portent depuis des années. L’humain est plus complexe que cela. Il est beau. Il est rempli de force. Il est responsable et surtout il est capable, lorsque les bons outils et les bonnes lunettes sont disponibles, de changer au rythme qui lui convient. Je ne peux pas et je ne crois pas qu’il soit approprié de toute façon de donner des recettes toutes faites à suivre en étape tel un Ricardo (ou Marilou si vous préférez!) de la thérapie. C’est une belle utopie, mais la vérité est que le bien-être, ça se travail à coup de temps, d’introspection, de communication et d’ouverture. Et oui, parfois avec une aide médicale ou avec des professionnels de différents domaines.

"Perdre son temps avec soi-même est aussi une manière de s'aimer."

-Robert Escarpit

Les relations humaines aussi demandent certains efforts, des compromis parfois, et la capacité à être connecté à soi et à l’autre, dans la réalité, dans l’instant présent. Même dans un monde où il semble si facile de trouver mieux ailleurs en effectuant un "swipe" à droite.

Cela prend du temps. Le temps de parler, de vivre des moments de qualité avec l’autre, de donner de la tendresse, d’en recevoir, de s’investir sous différentes formes et de se challenger mutuellement.

Le temps aussi de regarder le moins beau. D’oser l’aborder selon son ressenti et croire au potentiel de passer à l’action pour augmenter notre satisfaction.

En fait, la meilleure façon pour ne pas perdre son temps est de prendre le temps de prendre du temps.

#Bienêtre #Être #Relations #Temps

0 vue