Rechercher
  • Valerie Leblanc, sexologue et psychothérapeute.

Est-il important de tout savoir du passé amoureux de notre partenaire?


Cette question est d’actualité dans ma pratique privée actuellement. J’ai reçu plusieurs personnes dont le passé de leurs nouveaux partenaires amenait des inquiétudes, des questionnements ou même de l’angoisse. Donc, au premier abord je dirais qu’il faut être conscient des répercussions du dévoilement de soi, mais qu’il est tout de même important d’aborder le sujet du passé.

Le sujet des ex est un sujet délicat, mais la communication est une des clés de la réussite de la relation et de l’instauration d’une bonne intimité. Donc, je suggère d’aborder le thème de notre passé, mais sans donner de détails croustillants ni de s’épancher sur les émotions intenses que nous avons ressenties avec ce partenaire dans tel ou tel contexte. On reste factuel sans donner tous les détails qui pourraient alimenter l’imaginaire de notre nouvelle flamme au point où qu’il puisse faire le scénario exact de nos aventures. C’est intéressant de connaître l’autre et de savoir qui il est, mais chacun a droit à son jardin secret. Nous sommes en mode découverte, apprentissage de l’autre, ce n’est pas un interrogatoire de police.

Chaque personne est différente et aura un niveau de jalousie, de curiosité et de besoin de réassurance différents. Je vous conseille de rester attentif à ces aspects et de jauger votre niveau de dévoilement en regard de cela. Par ailleurs, le thème de la fidélité pourrait ressortir et je crois qu’il est important d’oser aborder de front ce que vous pensez réellement, quelles sont vos balises précises et ce que vous attendez de l’autre.

Attention, certaines personnes vont poser beaucoup de questions dans le but de se rassurer, mais finiront bien souvent par se comparer et imaginer qu’avec un-e autre c’était beaucoup mieux. Ils se sentiront menacé par les fantômes du passé alors qu’ils n’ont aucun pouvoir sur ce qui se passait « avant eux ». Ceci est nuisible pour la personne qui est dans ce mode de fonctionnement, mais aussi pour l’établissement de la relation actuelle. La personne qui met l’accent sur le passé n’arrive pas à s’engager aisément avec le nouveau partenaire et à s’ouvrir avec confiance. Si votre amoureux-euse est dans cette situation ou que vous-même vous y trouvez, je suggère de vous ramener le plus rapidement possible à l’ici et maintenant. Se comparer aux ex révèle souvent un manque de confiance en nous ou une peur de ne pas être à la hauteur. Chacun est différent et apportera quelque chose de différent. Si votre partenaire vous a choisi c’est qu’il-elle voit des choses qu’il-elle aime en vous. Si il ou elle n’est plus avec son ex, c’est que quelque chose n’allait pas entre eux. Il faut se ramener à ce que nous vivons et ressentons dans le présent avec cette nouvelle personne. Au besoin, lister dans votre tête les raisons pour lesquelles vous êtes aimables, que vous êtes un-e bon partenaire et répétez vous cette cassette mentale positive de temps à autre. Et on se rappelle : « on ne peut pas changer le passé » alors il est souhaitable de lâcher prise et de diriger notre énergie sur la relation qui se construit.

Laissez-vous un peu de temps pour vous apprivoiser et vous faire confiance. Au final, les actions du présent prouvent beaucoup plus que les idées que nous nous faisons du passé. Si toutefois, vous avez de la difficulté avec la jalousie, la confiance ou l’estime de soi; ou bien que ces sujets sont difficiles pour vous et créer des blocages, un thérapeute pourrait sans aucun doute vous aider.

#Couple #Jalousie #Communication

0 vue