Rechercher
  • Valerie Leblanc

L'amour de soi: comment y arriver?



On entend souvent que la première personne qu’il faut aimer c’est soi. « Avant d’aimer quelqu’un, aime-toi toi-même ». Ce concept est assez logique, mais ce n’est pas toujours évident de comprendre les ramifications de ce propos et de le mettre en pratique dans l’absolu.


Tout d’abord, l’amour de soi à plusieurs composantes et se manifeste de différentes façons. Il est l’un des piliers de l’estime de soi (la valeur que je m’accorde) avec la confiance en soi, l’acceptation de soi et l’image de soi. L’amour de soi est essentiel dans le concept d’autonomie affective et signifie que nous sommes capables d’agir pour notre bien-être. Un amour de soi suffisant permet de nous voir comme suffisamment bon, de nous percevoir comme valables et empêchera de rester dans des situations menaçant notre intégrité.

Ce concept est donc important dans la mesure ou bien qu’un amour de soi solide n’est pas gage d’une relation amoureuse complètement satisfaisante, il prévient de rester dans des relations malsaines, de se retrouver dans la dépendance affective ou de tolérer des choses toxiques.


« S’aimer soi-même est le début d’une histoire d’amour qui durera toute une vie » -Oscar Wilde


La capacité à s’aimer provient surtout de notre enfance, des liens affectifs sécuritaires ou non qui se seront développés. Par contre, il est possible d’accroître l’amour de soi une fois adulte au travers nos comportements et le développement de relations affectives saines qui ont du sens pour nous.


Quelques éléments qui pourraient avoir une influence sur l’amour de soi :

  • Le langage que j’adopte envers moi : est-il bienveillant? Juste? Ou je suis critique et sévère?

  • L’apposition et le respect de mes limites.

  • Le temps de qualité que je m’offre. Est-ce que je me permets des pauses? Je prends le temps de manger même quand je suis occupé? Je m’offre des moments de loisir et je fais des choses que j’aime?

  • Je considère que mes besoins et mes envies sont aussi importants que ceux des autres ou je fais du sacrifice de moi et de l’assujettissement?

  • J’accepte que je ne sois pas parfait et je m’aime quand même?

  • Je suis mes valeurs et ce que je considère important de façon authentique?

  • Je me compare, je suis négatif avec moi? (2 éléments importants à éviter).


Idées de choses possibles à faire pour revenir vers soi, se donner de l’amour :


  • Tenir un journal où l’on développe des questions, approfondissons notre connaissance de soi; nous posons des questions avec curiosité, par exemple : de quoi ai-je besoin le plus dans ma vie, qu’est-ce qui m’excite le plus, 3 buts à court terme, j’aimerais plus de et moins de…

  • Tenir un journal du positif : inscrire nos accomplissements et nos buts atteints, s’écrire des lettres positives comme on écrirait à un/e meilleur/e ami(e), noter nos gratitudes.

  • Pratiquer l’affirmation positive à voix haute ou créer des mantras tels que « bien que je ne sois pas parfait(e), je sais que j’ai de la valeur et que je suis aimable. »

  • Explorer ce que veut dire « bien-être » pour nous et poser des actions concrètes dans cette direction.

  • S’amener en « date » comme nous aurions pu l’organiser pour quelqu’un. Par exemple : s’installer dans un café avec un bon livre, marcher dans un parc avec un podcast ou notre musique préférée; créer une playlist de chansons « feel good »; oser aller manger dans un bon restaurant seul.

  • Prendre soin de son corps et de son esprit avec de l’exercice, de la méditation, du yoga.

  • Dire non quand il le faut.

  • Prendre le temps de se faire des soins (massage, faire ses exercices quand on a une douleur, prendre un bain relaxant, aller au spa, faire des masques, faire une sieste, etc.)

  • Identifier ses valeurs.

  • Thérapie


Vous êtes digne d’amour, vous avez le droit de prendre le temps pour vous, de développer l’autonomie affective et la sécurité intérieure, d’être pleinement vous-même!

46 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout