À propos

Valerie Leblanc M.A.

Je suis titulaire d'un baccalauréat en sexologie et d'une maîtrise en sexologie clinique de l'Université du Québec à Montréal. Grâce à ma formation multidisciplinaire, je peux vous accompagner dans la résolution de vos difficultés personnelles, relationnelles et sexuelles.

 

Je suis membre de l'ordre professionnel des sexologues du Québec (201311-123) et je détiens une attestation de formation pour l'évaluation des troubles sexuel. Je suis titulaire d'un permis de psychothérapeute (61350-15) reconnu par l'ordre des psychologues du Québec.

 

J’ai développé un grand intérêt pour les problématiques de douleurs sexuelles et de vaginisme.

 

Je traite également les difficultés suivantes :

 

  • Dépendance affective

  • Difficultés conjugales

  • Patterns de vie dysfonctionnels

  • Anxiété

  • Dépression

  • Motifs reliés au travail

  • Blocages et malaises sexuels

  • Deuils/Deuils amoureux

  • Baisse ou absence de désir

  • Difficulté ou incapacité à atteindre l’orgasme

  • Éjaculation précoce et éjaculation retardée

  • Troubles érectiles

  • Dépendance sexuelle

  • Victime de violence conjugale

  • Impact des ITSS sur la sexualité

  • Insatisfactions et questionnements sur sa sexualité

  • Stress 

 

* J'accepte les mandats IVAC et je collabore avec certains programmes d'aide aux employés.

Pourquoi consulter

 

Il n’y a pas de difficultés trop petites ou trop grandes pour décider de consulter. De nombreuses raisons peuvent inciter une personne à consulter en sexologie. Il peut s’agir entre autre de questionnements sur sa sexualité, le besoin de trouver des solutions à des difficultés personnelles et relationnelles, une dysfonction, des compulsions, des blocages ou simplement le besoin d’améliorer sa satisfaction sexuelle.

À première vue, demander de l’aide peut être difficile ou gênant. Certaines personnes sont réticentes à la consultation car elles perçoivent cette demande comme une faiblesse. Il est important de mentionner que c’est tout le contraire. Faire appel à un thérapeute demande du courage, de l’humilité et une motivation personnelle au changement. Une fois la démarche entamée le sexologue peut dédramatiser la situation, aider l’individu à reprendre le contrôle sur sa sexualité et à se sentir plus épanouie.

 

 

Comment se déroule la thérapie

 

La première étape du processus thérapeutique est l’évaluation. Quelques rencontres sont nécessaires pour la prise de contact et l’installation de l’alliance thérapeutique. Pendant cette période, le clinicien collecte des informations et apprend à connaitre le client pour ainsi lui proposer un plan de traitement adapté. En collaboration avec le client, le professionnel peut établir des objectifs thérapeutiques.

Ensuite, le processus thérapeutique commence. Selon les besoins du client et l’approche du thérapeute, il peut s’agir d’un processus court, moyen ou long terme. Le travail se fait au niveau cognitif, émotionnel et comportemental. Les rencontres peuvent se faire en individuel ou en couple. La personne sera amenée à mieux comprendre sa difficulté, à comprendre les liens entre celle-ci et les autres sphères de sa vie, puis obtiendra des pistes de réflexion et des outils lui permettant d’atteindre un mieux-être relationnel et sexuel.

Le sexologue clinicien doit respecter le code de déontologie de son ordre professionnel (OPSQ).

Des reçus de psychothérapie et de sexologue peuvent être remis à des fins de remboursement par certaines assurances ou pour les impôts.

 

 

Psychothérapeute

 

Depuis 2012, le titre de psychothérapeute est encadré par l’ordre des psychologues du Québec. Seuls les détenteurs du permis peuvent porter ce titre en l’accompagnant de leur titre principal.

La définition qu’ils donnent de la psychothérapie est la suivante :

« Au Québec, la loi définit ainsi ce qu’est la psychothérapie : Un traitement psychologique pour un trouble mental, pour des perturbations comportementales ou pour tout autre problème entraînant une souffrance ou une détresse psychologique qui a pour but de favoriser chez le client des changements significatifs dans son fonctionnement cognitif, émotionnel ou comportemental, dans son système interpersonnel, dans sa personnalité ou dans son état de santé. Ce traitement va au-delà d'une aide visant à faire face aux difficultés courantes ou d'un rapport de conseils ou de soutien. »

 

Voir ma fiche personnelle ici

 

 

Sexologue

 

Le sexologue clinicien doit détenir une maîtrise en sexologie (profil counseling) et un permis de psychothérapeute décerné par l’OPQ. Il doit également être membre en règle de l’ordre professionnel des sexologues du Québec.

La sexothérapie a pour but de favoriser le développement d’une sexualité positive et satisfaisante. Le thérapeute a pour mission d’aider le client qui vit une difficulté relationnelle ou sexuelle à trouver des solutions qui lui permettront de trouver un meilleur équilibre ou de diminuer une souffrance.

 

Voir ma fiche personnelle ici

Valerie Leblanc M. A. Sexologue & psychothérapeute Montreal ~ 514-576-8619 ~ 372 Rue Ste-Catherine O Suite 532 Montreal, QC H3B 1A2