Rechercher
  • Valerie Leblanc, sexologue et psychothérapeute.

Comment tenir ses résolutions?


Le début d’une nouvelle année rime souvent avec résolution (s). C’est un moment où le nouveau calendrier nous amène à réfléchir à notre vie, nos besoins. Une sorte de chance pour le renouveau. C’est quelque chose que je trouve personnellement très positif. Travailler sur soi-même, s’écouter, sortir de sa zone de confort sont des choses que j’encourage en thérapie, peu importe le moment de l’année.

Les résolutions du Nouvel An ont parfois mauvaise presse, puisque peu de gens arrivent à les maintenir. Le « new year, new me » s’oublie vite une fois les deux pieds dans la routine habituelle et le retour au travail. Changer est difficile. Cela prend de la motivation, des efforts, les bons outils et de la confiance en soi. Pour former des objectifs ayant plus de chances de fonctionner, je vous propose la méthode « SMART ». Il s’agit d’un acronyme, dont chaque lettre représente un concept à prendre en considération lors de l’élaboration des objectifs.

S, pour simple et/ou spécifique. L’objectif doit être facilement formulé, facile à nommer et à se rappeler. Il doit être court, précis, clair. Un verbe d’action devrait y être inclus « faire, augmenter, diminuer, agir sur… ».

M, pour mesurable. Notre objectif devrait être mesurable en termes de temps, de quantités. Idéalement, nous devrons être raisonnables et spécifiques dans le baromètre utilisé. Par exemple : d’ici deux mois j’aimerais…; je veux augmenter ma forme physique d’ici trois mois; j'aimerais perdre 1 livre par semaine pour les 3 prochains mois; je veux me sentir moins essoufflé en montant les escaliers d’ici deux mois; je veux du temps pour moi et me détendre 1h par jour…

A, pour axé sur les solutions. Partir d’un besoin réel que nous avons (ex : mise en forme, affirmation dans le couple, augmenter sa satisfaction conjugale) et planifier des petites actions pour y arriver. Par exemple, trouver des livres sur le sujet, consulter un professionnel, prendre les escaliers au travail, s’inscrire à un cours qui nous motive, se donner des moments privilégiés en couple tous les vendredis, etc.

R, pour réaliste. Il s’agit ici de former des objectifs qui sont réalistes dans notre réalité personnelle, selon notre forme, notre santé globale ou notre état à tel moment précis. Si nous prenons la mise en forme, on ne peut pas faire le même objectif que notre partenaire qui s’entraine depuis quelques années par exemple. Tout comme on ne peut pas se dire, je vais changer telle chose chez mon/ma partenaire. Il s’agit plutôt de considérer les facteurs immédiats, et se demander « Suis-je disposé à m’engager pour atteindre cet objectif? »

T, pour temporellement défini. Se mettre des délais fixes raisonnables pour l’atteinte des objectifs. On peut séparer un objectif en différentes parties. Par exemple, dans le cas de la mise en forme et d’une meilleure hygiène de vie, on pourrait dire, j’aimerais être capable, d’ici deux mois, de me sentir moins essoufflé en montant les escaliers chez moi. Pour y parvenir, on pourrait commencer par se dire : « Je vais aller courir au gym tout près de mon travail, une vingtaine de minutes à ma sortie du bureau et ce, 3 fois par semaine. » Lorsqu’on y parvient, on se renvoie une image de soi positive qui augmente notre sentiment d’efficacité personnelle et notre motivation à poursuivre notre objectif.

"Changer n'est pas devenir quelqu'un d'autre, c'est devenir qui ont est...et l'accepter."

- Jacques Salomé

Pour voir la vidéo sur le même sujet sur la chaîne 2 sexologues:

Changer des habitudes ou en inclure de nouvelles prend un peu de temps. Ne soyez pas trop pressé, mais soyez constant. Faire des « baby steps » est la clé du succès. Rappelez-vous, ce n’est pas parce que les choses ne fonctionnent pas du premier coup, qu'il faut abandonner. Si l’objectif est important pour vous, prenez un moment pour voir ce qui n’a pas fonctionné, ajustez et recommencez! Vous êtes la personne la plus importante pour vous, ne l’oubliez pas. Et pour tous ceux qui ne pensent pas ainsi, sachez que pour être vraiment là pour les autres, il faut d’abord être là pour soi 😊

#resolutions #bienetre #Janvier #blogue #smart

0 vue